Fabrication du Champagne : Griffage et assemblage - Octobre à Janvier

Le Champagne d'Octobre à Novembre

Octobre dans les vignes - Griffage des sols, semis de blé : La pratique du semis de blé hivernal, permet de diminuer l’emploi de désherbants et de lutter contre l’érosion des sols. L’enherbement des contours des bouts de parcelles est obligatoire, il permet de favoriser la pénétration de l’eau dans les sols.

En Novembre aux vignes, dépose des agrafes et dans la cave, soutirage et collage des vins.

Taille et assemblage en Décembre

Taille des vignes : Elle commence dès la chute des feuilles en novembre, s’arrête de mi-décembre à mi-janvier afin de respecter le repos végétatif de la vigne et finie en mars. La taille permet une meilleure circulation de la sève vers les bourgeons fructifères. Elle permet d’éviter l’entassement du feuillage, de favoriser la photosynthèse, ainsi que l’aération des fruits.

En cave - Assemblage : En associant les différentes cuvées, de cépages et d’années différentes, la difficulté de l’assemblage est de créer un vin qui reflète toute notre personnalité, dont nous cherchons d’année en année à perpétuer les particularités.

En cave - Passage au froid : Pour éviter que des cristaux de tartre ne se formes dans les bouteilles, le vin subit, avant le tirage en bouteille, une stabilisation par le froid (- 5°C ).

En Janvier, c'est le tirage

Tirage : La mise en bouteilles s’accompagne d’une deuxième fermentation alcoolique. Pour la réaliser, on ajoute au vin du sucre et des levures. Au cours de cette fermentation, d’une durée de 6 à 8 semaines, les levures transforment le sucre en alcool en libérant dans le vin du gaz carbonique (les bulles). La réglementation impose un séjour en cave de 15 mois minimum.

 

Champagne Brisson Jonchère - Bar sur Aube - Blog - Conception Arkanys - Sites -